La figure de James Guillaume enseignant dans « Notre samedi soir » de T. Combe

Adèle Huguenin, écrivaine sous le nom de T. Combe, a été l’élève de James Guillaume à l’école industrielle du Locle pendant un an. Elle est restée en contact avec celle qu’elle appelle « mon maître », ce dernier intervenant par exemple auprès de Ferdinand Buisson pour l’édition chez Hachette de l’un de ses ouvrages antialcoolique en 1903 (carte postale de Buisson, AEN, fonds James Guillaume, cote 75.27). 60 ans après avoir fréquenté les cours que Guillaume donnait à l’école industrielle, T. Combe lui rend hommage dans plusieurs articles de son hebdomadaire Notre samedi soir, qu’elle destine à un lectorat féminin.

Lire la suite

T. Combe (Adèle Huguenin-Vuillemin) ancienne élève de James Guillaume au Locle

JG et CombePhoto d’un article non référencé conservé aux AEN (fonds de la famille Georges-Emile Guillaume, cote II/4).

Le journal reproduit sous la rubrique « à relire » un article de l’écrivaine T. Combe (Adèle Huguenin-Vuilleumin 1856-1933) paru dans son propre périodique Notre samedi soir. La biographie que Caroline Calame a consacrée à cette auteure en 2006 dans la Nouvelle Revue neuchâteloise permet de dater cet article de juin 1930. La biographe insiste sur le souvenir marquant que l’enseignement de James Guillaume a laissé chez la jeune écolière du Locle.

Lire la suite