« L’école doit être indépendante du pouvoir politique » James Guillaume, La Bataille syndicaliste, 1912.

Citation

Note : Retranscription à partir de manuscrits conservés à l’IIHS dans les James Guillaume papers : cote ARCH00531.32

« L’école doit être indépendante du pouvoir politique. Lettre adressée au meeting des instituteurs et institutrices de l’Ardèche, réunis au Teil le 7 novembre 1912 », La Bataille syndicaliste et dans l’Émancipation, bulletin des instituteurs de l’Ardèche

P. 1

« Chers camarades,

Les initiateurs de cette réunion m’ont demandé de vous envoyer quelques mots exprimant la sympathie qu’éprouvent tous les amis de la véritable instruction et de la réelle liberté humaine à l’égard de votre admirable mouvement, à la fois mouvement de vérité pour le perfectionnement de l’école populaire, et mouvement de résistance à l’oppression qui menace la liberté et la dignité du personnel enseignant. En vous adressant ce témoignage de cordiale sympathie et de fraternelle solidarité, je tiens à insister particulièrement sur ce point, que c’est vous, vous seuls, qui marchez dans la ligne de la Révolution française et qui représentez l’esprit, tandis que vos adversaires, ceux qui vous frappent et vous persécutent au nom d’une prétendue discipline universitaire, tournent le dos à la Révolution ; ils ont beau se dire républicains, ils sont des continuateurs de l’ancien régime et de l’Université napoléonienne avec sa tyrannie centralisatrice. »

Lire la suite