Les Études révolutionnaires de James Guillaume

études révolutionnaires1

Page de couverture de la première série des Études révolutionnaires parue en 1908 et téléchargeable sur Archive.org. Il s’agit d’un recueil d’articles sur la Révolution française parus principalement dans la revue La Révolution française.

Lire la suite

Le Dictionnaire, Pestalozzi et le Boulangisme (lettre de James Guillaume du 28 avril 1888)

Pestalozzi-portraitPestalozzi-couv

Lettre conservée aux Archives de l’État de Neuchâtel, fonds de la famille George-Émile Guillaume, cote I/5. La page de couverture du Pestalozzi de Guillaume provient de l’exemplaire numérisé sur Archive.org. Le Dictionnaire de pédagogie est disponible en ligne.

Lire la suite

James Guillaume oppose sa philosophie de l’histoire à celle de Max Nettlau (1909)

1909-nettlau

Note : Retranscription d’une lettre de James Guillaume conservée à l’IISH d’Amsterdam. Cote : Max Nettlau papers. ARCH01001.558. En italique ont été indiquées les interventions de Nettlau sur la lettre.

Lire la suite

Esquisses historiques. Études populaires sur les principales époques de l’histoire de l’humanité, Neuchâtel, Borel, 1874-1875

Les photographies qui suivent ont été prises sur l’exemplaire de la Bibliothèque de Genève (BGE). Cote : T 12456. Ce volume contient la première et la deuxième série qui ont été reliées ensemble.  Les pages extraites développent une vision antipatriotique de l’histoire antique que James Guillaume oppose à la lecture historique de Mommsen..

CIMG4293

Lire la suite

La rédaction de la Revue pédagogique rend compte de l’article « Pestalozzi » de James Guillaume (1885)

JG1885RP

« Léonard et Gertrude de Pestalozzi », in La Revue pédagogique, tome VI, janvier-juin 1885, disponible sur archive.org.

[Sous ce titre nous publions, en les rapprochant de manière à en former un ensemble, un certain nombre d’extraits de l’article Pestalozzi, qui paraît en ce moment même dans les livraisons 150 et 151 du Dictionnaire de pédagogie (1), sous la signature de M. J. Guillaume. Cet article, dont l’éditeur a bien voulu nous communiquer les bonnes feuilles, est un travail considérable, puisé aux sources : nous nous abstiendrons de le recommander à nos lecteurs : l’auteur est l’un des plus anciens collaborateurs de la Revue, qui lui doit, depuis le début, la rédaction du Courrier de l’Extérieur.

Lire la suite

« M. James Guillaume est un esprit d’une originalité rare » Jean Jaurès, 1908

Citation

Revue de l’Enseignement Primaire et Primaire supérieur, n°48, 18e année, 23 août 1908. P. 389-390. Volume numérisé par la Bibliothèque Diderot de Lyon

Un livre de M. James Guillaume

James Guillaume vient de publier en un volume : Etudes révolutionnaires, quelques-unes des études critiques qu’il avait données à divers recueils et périodiques sur des points, obscurs ou incertains, de l’histoire de la Révolution française. M. James Guillaume est un esprit d’une originalité rare. Il a des idées générales très vastes, le sens des grands mouvements historiques. C’est un socialiste, un communiste fédéraliste adversaire résolu de la société bourgeoise, adversaire aussi résolu de la forme autoritaire et centraliste du socialisme, ou du moins de ce qui lui apparaît comme tel. Il a un peu connu et beaucoup admiré Bakounine. Il a gardé de la lutte de Bakounine et de Marx de fortes préventions contre celui-ci. Il a raconté dans des volumes intéressants une partie de la vie de l’Internationale, le mouvement de la fédération jurassienne et de la Suisse romande. C’est par la révolte universelle des opprimés et par leur réunion spontanée en petits groupes reliés par de libres et souples fédérations que s’affranchira, selon lui, la pauvre race humaine.

Lire la suite