James Guillaume décrit sa vie d’homme de lettres à sa soeur Emilie (1891)

Extraits d’une lettre conservée dans le fonds de la famille Georges-Emile Guillaume des Archives de l’Etat de Neuchâtel (cote I/5). Lettre du 25 octobre 1891 adressée à sa sœur Émilie au sujet d’un séjour de sa sœur Julie à Paris.

« Ta lettre nous met dans un grand embarras. Si Julie est aussi malade que tu le dis, et si son séjour à Paris devait la guérir, il serait certainement de notre devoir de faire tout notre possible pour réaliser la chose. Mais n’y-a-t-il pas exagération dans ton jugement, et le remède que tu as inventé est-il bien le meilleur ? En tout cas, sa mise en pratique se heurte à des difficultés réelles, peut-être insurmontables, que je vais t’exposer. »

Lire la suite