James Guillaume et les instituteurs et institutrices syndiqué.e.s face à la répression gouvernementale (1912-1913)

Le 1er octobre 1910 est publié le premier numéro de l’hebdomadaire L’École Émancipée qui diffuse les idées politiques et pédagogiques des instituteurs et institutrices syndiqué.e.s.

Voici l’annonce présente sur la première page de ce numéro (exemplaire de la BnF numérisé sur Gallica) :

Lire la suite

James Guillaume et la publication des procès-verbaux de la Commune de Paris (1911-1924)

Retranscription d’un article de James Guillaume publié dans La Bataille syndicaliste du mercredi 25 octobre 1911 (n° 182). L’exemplaire original est conservé à la Bibliothèque nationale de France et numérisé sur Gallica.

« Les procès-verbaux de la Commune. On les croyait détruits : c’est à tort

Connaissez-vous la bibliothèque de la Ville de Paris à l’hôtel Lepeletier de Saint-Fargeau, rue de Sévigné ? C’est là que je me suis rendu l’autre jour pour examiner le manuscrit original des procès-verbaux de la Commune de Paris de 1871.

Lire la suite

La dernière correspondance entre James Guillaume et Ferdinand Buisson (1916)

Cahier conservé aux Archives de l’État de Neuchâtel (AEN).

Les AEN possèdent différentes pièces d’archives qu’il est fructueux de croiser pour comprendre la relation entre James Guillaume et Ferdinand Buisson, les deux étant unis par des liens d’amitié ainsi que par des liens professionnels depuis la rédaction du Dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire.

Lire la suite

James Guillaume et Marie Goldsmith (1904-1916)

cimg5843Photographie de Marie Goldsmith (1873-1933) conservée aux AEN. Elle accompagnait une de ses lettres du 19 octobre 1916 cotée 55.21 avec la mention manuscrite suivante : « À notre ami James Guillaume. Souvenir affectueux. » Lire la suite

Le caractère de James Guillaume enfant (document non daté)

cimg3175Document conservé au AEN dans le fonds James Guillaume, sous la cote 10.7.

Il s’agit d’un bilan phrénologique, rédigé en anglais et donc antérieur à son départ de Londres en 1848 alors qu’il était âgé de 3 ans comme l’a rappelé Marc Vuilleumier dans l’introduction biographique de L’Internationale. Documents et souvenirs.

Lire la suite

James Guillaume et la mort d’Alfred Salabelle au front (La Bataille syndicaliste, 6 janvier 1915)

Reproduction d’un article de La Bataille syndicaliste (vendredi 6 janvier 1915) annonçant la mort d’Alfred Salabelle, militant ardéchois de l’École émancipée et collaborateur de La Bataille syndicaliste sur les questions éducatives.

salabellebs Lire la suite

La figure de James Guillaume enseignant dans « Notre samedi soir » de T. Combe

Adèle Huguenin, écrivaine sous le nom de T. Combe, a été l’élève de James Guillaume à l’école industrielle du Locle pendant un an. Elle est restée en contact avec celle qu’elle appelle « mon maître », ce dernier intervenant par exemple auprès de Ferdinand Buisson pour l’édition chez Hachette de l’un de ses ouvrages antialcoolique en 1903 (carte postale de Buisson, AEN, fonds James Guillaume, cote 75.27). 60 ans après avoir fréquenté les cours que Guillaume donnait à l’école industrielle, T. Combe lui rend hommage dans plusieurs articles de son hebdomadaire Notre samedi soir, qu’elle destine à un lectorat féminin.

Lire la suite

James Guillaume, « Karl Marx pangermaniste, » 1915

karl_marx_pangermanisteLa Bibliothèque nationale de France a mis en ligne le 25 juillet 2016, le dernier ouvrage publié par James Guillaume avant sa mort : « Karl Marx pangermaniste » (paru en 1915). Ce texte a nourri la polémique liée au ralliement de James Guillaume à l’Union sacrée en 1914, en témoigne l’article de Jean Longuet qui fut reproduit par « La Sentinelle. »

Les revenus de James Guillaume (1904-1916)

cimg4806Document conservé aux AEN dans le fonds de la famille Georges-Emile Guillaume, cote II/7 consacrée aux testaments. Celui de Jams Guillaume en est toutefois absent. Nous avons choisi de publier cet état des biens (liste des obligations qu’il possédait) pour le croiser avec deux lettres de 1904 dans lesquelles il décrit à sa sœur Julie sa situation financière.

Lire la suite

James Guillaume et La Sentinelle, journal du parti socialiste (1903-1916)

Titre La Sentinelle 1903Le journal La Sentinelle a été numérisé sur le site des journaux suisses et mis en ligne par la Bibliothèque nationale suisse (BN) et ses partenaires cantonaux. L’interface permet de consulter tous les  numéros qui sont interrogeables en mode texte pour une recherche fine : http://newspaper.archives.rero.ch

Voici la présentation de ce périodique sur la page consacrée à La Sentinelle :

« Le premier numéro de La Sentinelle paraît le 4 janvier 1890. Fondé par l’Union des sociétés ouvrières de La Chaux-de-Fonds avec pour rédacteur en chef Walter Biolley (1866-1905), le journal devient dès 1896 le miroir des idées du Parti Socialiste. Très engagé en faveur de la justice sociale et de la classe ouvrière, il sera marqué par les plumes de personnalités politiques en vue comme Charles Naine (1874-1926) ou Ernest-Paul Graber (1875-1956). Souvent en proie à des problèmes financiers, il fusionne en 1965 avec le quotidien des socialistes vaudois et genevois « Le Peuple » et devient « Le Peuple La Sentinelle ». Ce grand quotidien socialiste romand survivra sous cette forme jusqu’au 19 mai 1971, date de la parution de son dernier numéro. »

Lire la suite

Les débats éducatifs au sein de l’AIT et de la Fédération jurassienne (1869-1876)

Bakounine-éducation intégrale1Bakounine-éducation intégrale2

Reproduction d’un article de Bakounine (24 juillet 1869) dans le tome V des Oeuvres de Bakounine éditées par James Guillaume (Paris, Stock, 1911) disponible sur Archive.org.

Lire la suite